Plus grande aire protégée d’Afrique de l’Ouest, le Parc W est un lieu regorgeant de nombreuses richesses. Il constitue aussi la frontière de nombreux villages où cohabitent diverses cultures. Découvrez à travers cet article 6 circuits pour connaître et toucher du doigt les œuvres des différentes ethnies de l’une des plus belles régions du Bénin.

Présentation de Alfakoara et de Karimama

Il s’agit de deux villages situés dans les périphéries du Parc W. Dans ces communautés cohabitent les ethnies suivantes :

  • Peul
  • Mokollé
  • Djerma
  • Dendi
  • Bariba
  • Gourmantché
  • Haoussa du Nigeria
  • etc.

Dans cette région reculée du Bénin, les principales activités menées sont l’agriculture vivrière et l’artisanat. À Alfakoara, un des villages les plus visités par les touristes, se trouve une mare portant le nom de « site des éléphants», réputée pour être un lieu prisé par les éléphants pendant de nombreuses années, ces derniers s’y abreuvant au cours des saisons sèches.

Karimama, second village le plus visité se situe à quelques kilomètres de Koffounou (une des entrées du Parc W), au bord du fleuve Niger. La diversité culturelle n’y est pas considérée comme étant un problème, mais comme un avantage pouvant contribuer à développer la communauté et par ricochet le pays.

Les circuits touristiques à découvrir

Une fois sur les lieux, vous aurez l’occasion d’effectuer des randonnées sur de nombreux circuits, aussi surprenants les uns que les autres.

Les secrets d’un campement peul

Durant 2h 30min de randonnée, vous aurez l’occasion de rencontrer les Peuls d’Alfakoara, mais aussi ceux de Mokollé. Une fois sur les lieux, vous serez accueilli dans des campements communément appelés OURO. Aussi, vous pourrez passer une nuit dans l’une de leurs habitations sans aucun problème.

Le dernier village Mokollé : Tchoka

Tchoka est l’un des premiers villages créés dans la région. Y vivent les Mokollé, une ethnie qui vous fera découvrir pendant 2h de marche leur culture, leurs divinités, leur histoire, les artisans qui s’y trouvent ainsi que leurs œuvres d’art. Vous pourrez vous initier au filage du coton traditionnel avec les vieilles femmes du village. Pour finir, vous pouvez vous essayer au violon traditionnel avec les griots, gardiens et chantres de la tradition.

Visiter le village Germa

À Goungoun, vous ferrez la rencontre des Germa qui vous amèneront pendant 1h 30min à la découverte de leurs habitations aux architectures belles et uniques. Des rencontres avec des chefs traditionnels et des artisans vous attendent avec impatience.

La découverte de Mamassy-Peul

Il s’agit du plus grand village peul sédentaire de la région où des femmes peules exercent des activités artistiques de décoration, d’architecture et d’ameublement. N’oubliez surtout pas de suivre des cours de coiffure chez les tresseuses traditionnelles ou Tamadjé.

Les artisans de Bogo-Bogo

Dans ce village, vous retrouverez une communauté Dendi avec laquelle vous apprendrez un peu plus sur la culture du milieu, leurs activités, mais aussi leur médecine traditionnelle qui s’est construit une belle réputation. La visite ne devrait pas vous prendre plus de 2h.

L’île aux oiseaux

Calao ‘bec rouge’ dans le Parc W

Vous passerez pendant 4h un moment de plaisir sur le lac Niger et vous découvrirez sa faune ornithologique. Vous pourrez par la même occasion vous initier à la pêche traditionnelle dont les secrets sont depuis longtemps détenus par les Dendis.


Vous sentez l’envie de découvrir ces belles régions du Bénin ? Notre article sur les compagnies de transport vous en dit plus sur les moyens disponibles pour faire le trajet. Et Wêzon, notre solution, vous aidera à faire le choix le plus adapté à vos besoins.